12bookhotels.com
Image default
Hotellerie - Restauration - Gastronomie

Recettes typiques (et atypiques) en Croatie : qu’allons-nous déguster ?

La cuisine croate offre de nombreuses surprises et une certaine diversité. De l’apéritif au dessert, préparez-vous à une nourriture synonyme de générosité et quitte à être (quelque peu) dérouté ! En raison de ses influences austro-hongroises, ottomanes ou encore méditerranéennes, c’est tout expliqué ! Êtes-vous prêt à tester un plat salé en guise de dessert sucré ? En effet, ça existe en Croatie ! Tenté ? Découvrons aujourd’hui les recettes typiques (et atypiques) de ce sublime pays.

Charcuteries pour débuter un repas léger

Lors de votre voyage en Croatie, vous aurez l’occasion de goûter les charcuteries typiques du pays. Servis en apéritif ou en entrée, les plateaux de viandes froides (parfois doublés de fromages) sont très appréciés en Croatie. Généralement de pair avec un verre de vin rouge ou blanc, vous pourrez y retrouver du jambon fumé très répandu tout comme le fromage de brebis aussi populaire. Pour retrouver les bars et les restaurants où éveiller ses papilles rendez-vous sur le site du Petit Futé afin de trouver les adresses les plus appréciées : https://www.petitfute.com/p129-croatie/.

Le Štrukli sa sirom : fromage sur du fromage

Recette incontournable de Zagreb, cette spécialité au fromage frais se sert chaude ! Le plat ressemble à de gros raviolis farcis. Ressemblant aux lasagnes, on y retrouve l’influence des voisins italiens. Certaines maisons en font des déclinaisons avec de la truffe, de la viande, des poivrons et même des pommes à la cannelle (on vous avait prévenu). Le Štrukli sa sirom est un plat généreux et familial, notamment inscrit dans le patrimoine national culinaire du pays.

Passons aux (bons) produits de la mer

Connaissez-vous le Brodetto ? Ce ragoût allie les anguilles et les grenouilles dans un bouillon épicé au paprika et parfumé au laurier. Généralement accompagné de boulettes de polenta, idéal pour l’estomac en raison de sa légèreté et de sa finesse (logique).

Gâteau roulé léger et friture pour la douceur

Attention, on passe aux hostilités ! Pour finir sur une note sucrée, prévoyez un peu de place dans votre estomac pour déguster le gâteau de fête typique : l’orehnjača. Cette recette de pâte roulée bicolore est formée par le sucre, le lait et une base à la noix. Comme dit plus tôt, les croates aiment la cuisine généreuse, alors ne manquez pas de déguster les célèbres fritures en format mini. Du bout des doigts (accompagné d’un morceau de sopalin), elles se mangent une fois enrobées de sucre, de chocolat ou de sirop. Vous êtes plutôt salé ? Le burek est fait pour vous ! Cette bouchée est composée de pâte phyllo garnie de fromage, d’épinards, de viande, de pommes de terre.

Et pour aider à digérer ?

Il est de coutume de terminer le repas par un digestif appelé « Sljivovica ». Plus qu’une eau-de-vie, cette boisson est un rituel de convivialité pour les Balkans. En plus de son subtil goût de prune, le partage est de mise ! La recette est transmise de génération en génération alors ne manquez pas à la tradition ! Y goûter c’est aussi respecter la culture du pays accueillant, mais aussi aider votre estomac à digérer toutes les spécialités que vous aurez dévorées !

Related posts

Où dormir à Paris : les meilleurs quartiers et hôtels

Emmanuel

Certains points à connaître sur les hôtels à 3 étoiles

Claude

Comment choisir un hôtel pour un séjour touristique à Paris 

Emmanuel